download left menu close down
Retour

L’inflation est de retour. Les matières premières sont à la hausse. Où vont les taux d’intérêt américains à long terme ?

L'Oeil de Montpensier

Le

L’inflation est de retour. Les matières premières sont à la hausse. Où vont les taux d’intérêt américains à long terme ?  

1- La relance budgétaire de la Chine début 2016 a provoqué le retour de la hausse des prix à la production chinoise

Les Prix à la Production (PPI) en Chine se sont redressés de manière spectaculaire depuis mars 2016. Cette reflation met fin à 5 ans de baisse des prix. Elle est dans une large mesure provoquée par une relance budgétaire chinoise de plusieurs centaines de milliards de dollars, lancée début 2016.

1

                                                                          Graphe 1                                    Source Montpensier Finance / Bloomberg au 14 février 2017

2- Les cours des matières premières ont accompagné ce mouvement et provoqué le 3ème rallye en 15 ans des valeurs minières

Les matières premières ont fortement accompagné ce mouvement reflationniste. Le cuivre s’est apprécié de 46% depuis 1 an, le nickel de 40% et l’acier de 130%. Les valeurs minières ont bondi avec une hausse de 140% du secteur « basic ressources » en Europe. Il s’agit du 3eme rallye des valeurs minières depuis 2000. En cas de mouvement similaire à celui du rallye 2 (de février 2009 à février 2011), le potentiel boursier du secteur pourrait être encore de l’ordre de 30% à 40%. (Cf. graph 2)

2

                                                               Graphe 2                                Source Montpensier Finance / Bloomberg au 14 février 2017

3- Un retour de l’inflation à 3% aux Etats-Unis est vraisemblable

La Chine est l’atelier du monde. Les Prix à la Production (PPI) en Chine influencent de manière significative les prix à la consommation (CPI) dans les pays développés. Sur la base des observations historiques depuis 1998, un PPI Chinois de 6,9% (au 31 janvier 2017) pourrait ainsi amener l’inflation US vers 3,0%-3,5%, en fonction de l’évolution du Yuan. (Cf. graph 3)

3

                                                         Graphe 3                                     Source Montpensier Finance / Bloomberg au 14 février 2017

4- La relance budgétaire chinoise pourrait mettre fin à 35 ans de baisse des taux obligataires américains

Le taux 10 ans US pourrait dans un tel scenario inflationniste se tendre d’environ 50 bps pour atteindre un niveau proche de 3,0%, si l’on se fie à la sensibilité historique du 10 ans US par rapport à l’inflation américaine.

La fin de 35 ans de baisse des taux américains ?

4

                                                                   Graphe 4                                    Source Montpensier Finance / Bloomberg au 31 janvier 2017

Taux d’intérêt obligataires américains 10 ans

 

 

Contactez nous