download left menu close down
Retour

Une belle fin d'année !

L'Oeil de Montpensier

Le

L’année 2016 a débuté par une grande inquiétude quant à la croissance chinoise et américaine et leur corollaire, l’effondrement du cours du baril du pétrole et du prix des matières premières. Et maintenant voici une fin d’année en fanfare ! Alors qu’entre-temps se sont déroulés le Brexit avec un risque de désintégration de l’Union Européenne, l’élection de Donald Trump avec son risque de politique budgétaire non conventionnelle et inflationniste, et un grand non au referendum italien avec son risque de défaut de la troisième économie de la zone euro.

Comment expliquer ce magnifique rebond des marchés boursiers ? Pour 3 raisons fondamentales :

la première est d’ordre idéologique, les populations par leur vote ont refusé une socialisation de leurs économies, la seconde est d’ordre économique car le cycle de croissance parait s’améliorer en Amérique, en Asie et même dans la zone Euro et la 3ème est d’ordre micro économique : les entrepreneurs et leurs entreprises ont su résister aux temps mauvais et s’armer pour dégager des profits en hausse significative dès que la conjoncture s’améliorera.

Janet Yellen, la Présidente du comité de la Federal Reserve, en remontant le niveau des taux d’intérêts le 14 décembre s’est d’ailleurs réjouit des progrès de l’économie américaine cette année.

Cette année 2016 a été caractérisée par une grande hésitation : toutes les baisses subites de 5 à 10% ont été suivies par des rebonds de même ampleur jusqu’à ce qu’enfin les bourses soient capables de monter d’un cran après les référendums italien. Les investisseurs courageux ont su résister aux tentatives d’abandon et rester investi pour profiter de la bonne nouvelle de fin d’année à savoir l’annonce d’une rotation des obligations vers les actions. Certes le rebond final est rapide mais reste positif tant que l’économie chinoise tient son cap de croissance et que Donald Trump ne tweete pas à tort et à travers.

2017 pourrait être l’année du vrai rebond des actions européennes favorisées par un dollar fort qui s’approche de la parité et d’une reprise de l’économie européenne. Il faut espérer que les élections si importantes en France et en Allemagne ne gâcheront pas les perspectives d’améliorations.

Dans un contexte où les obligations souffrent, souhaitons que les actions des meilleurs business model soient à la fête !

 

Contactez nous