download left menu close down
Retour

La gestion d’actifs à l’heure d’une performance durable et de convictions responsables

News & Presse

Le

La gestion d’actifs à l’heure d’une performance durable et de convictions responsables

bfm

Depuis 2015, Montpensier Finance s’est fixée pour ligne de conduite d’adapter son offre et ses processus de gestion afin d’œuvrer pour une finance plus respectueuse de l’Homme dans son environnement.

« L'environnement est un enjeu du 21ème siècle. Nous nous attachons à l'impact environnemental des entreprises, à leur capacité à proposer des solutions aux questions de préservation et de durabilité de leur environnement, et à se protéger des risques qui y sont liés »…

Alors que les investisseurs aspirent à donner davantage de sens à leurs placements, les équipes de Montpensier Finance ont fait le choix de répondre à cette demande. Comment ? Non seulement en répondant aux Principes pour l’Investissement Responsable (PRI) des Nations-Unies, mais en complétant également leur offre de produits et de process. Objectif affiché : sélectionner des entreprises qui prennent en compte des critères environnementaux, de responsabilité sociale et de gouvernance (ESG) et pouvoir, in fine, combiner engagement responsable et performance qui s’inscrit dans la durée. Bassel Choughari, Gérant actions internationales et thématiques au sein de Montpensier Finance en sait quelque chose…

Montpensier Finance s’engage depuis plusieurs années dans la finance durable. De quoi parle-t-on précisément ?

Bassel Choughari : Chez Montpensier Finance, nous avons la conviction que les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance sont des leviers de performance durable pour les entreprises. Notre rôle d'investisseur est de privilégier les entreprises qui ont fait le choix d’impacter positivement le monde dans lequel nous vivons, tout en créant de la valeur. Une composante ESG est intégrée à l’ensemble des méthodes de gestion de nos fonds gérés en valeurs en direct.

En outre, notre méthode propriétaire d’analyse ISR se situe au cœur du processus d’investissement de nos principaux fonds actions. Celle-ci repose sur des listes d’exclusions élargies et des outils propriétaires, à l’image de notre méthode « Montpensier Impact Assessment ». Cette méthode d’analyse de l’impact nous permet d’étudier l'impact des entreprises dans le cadre des Objectifs de Développement Durable (ODD) de l’ONU.

Les investisseurs ont un rôle déterminant à jouer pour résoudre les enjeux du réchauffement climatique et contribuer au développement d’une économie plus sociale et durable.

Vous avez lancé il y quelques mois un fonds répondant au nom de « M Climate Solutions ». Pouvez-vous nous le présenter ?

Bassel Choughari : Au sein de Montpensier Finance, nous sommes convaincus que les investisseurs ont un rôle déterminant à jouer pour résoudre les enjeux du réchauffement planétaire. Les entreprises feront partie de la solution. C’est la raison pour laquelle nous avons lancé M Climate Solutions. M Climate Solutions est un fonds thématique, actions internationales, labellisé Greenfin et Towards Sustainability. Il cible les leaders de la transition climatique, des entreprises bénéficiant de « trend » de croissance séculaire et de flux d’investissement supérieurs à la moyenne de marché. M Climate Solutions se distingue par son approche internationale. Nous sélectionnons les entreprises européennes, américaines et asiatiques qui apportent des solutions concrètes dans la lutte contre le réchauffement planétaire. Selon nous, cette approche internationale est nécessaire pour répondre à une problématique globale. Par ailleurs, la définition de notre univers d’investissement et de ses sous-thématiques est précise. Face aux grandes menaces sur le climat, nous avons défini trois grands vecteurs de transition dans lesquels il est primordial d’investir :

•          Energie responsable : expansion des énergies renouvelables sous toutes leurs formes, techniques et produits visant à minimiser la consommation en énergie, techniques et produits qui permettent le stockage de l’énergie.

•          Préservation du capital terrestre : activités permettant une meilleure gestion de l’eau, techniques de valorisation énergétique des déchets, production à partir de matériaux renouvelables ou recyclés, agriculture biologique et respectueuse de l’environnement.

•          Transport efficient : développement des déplacements alternatifs et des transports en commun, produits et services qui aident à la réduction des émissions de gaz à effet de serre des transports, technologies de substitution et accès à l’information de façon efficiente.

Enfin, M Climate Solutions se distingue par la pureté de son approche. La part verte des entreprises, c’est-à-dire la part du chiffre d’affaires liée aux éco-activités, constitue, selon nous, un indicateur clé. Ainsi, afin de ne cibler que les leaders de la transition climatique, nous avons choisi de ne pas retenir les entreprises dont la part verte est inférieure à 10%.

Aujourd’hui les investisseurs souhaitent de plus en plus donner du sens à leur épargne et à leurs placements. Quels produits et projets comptez-vous développer pour répondre à cette demande croissante ?

Bassel Choughari : Afin de répondre à cette demande grandissante, nous avons fait le choix :

•          D’intégrer l’ISR a notre gestion : notre méthode propriétaire d’analyse ISR se situe au cœur du processus d’investissement de nos principaux fonds actions. Celle-ci repose sur des listes d’exclusions élargies et des outils propriétaires, à l’image de nos méthode « Montpensier Impact Assessment ».

•          De faire valider ces méthodes par des organismes tiers : et ce, avec la labélisation de l’ensemble de nos principaux fonds actions (label ISR, feblefin et/ou greenfin).

•          De porter une attention particulière aux informations que nous diffusons à nos investisseurs : comment ? Avec des rapports d’impact détaillés, reporting TCFD - Article 173, les empreintes Carbone (absolu & intensité) Scope 1 et 2 mais également pour le scope 3, au 1er rang des fournisseurs, la part des entreprises alignées avec une trajectoire +2°C et validée par les experts indépendants de l'initiative Science Based Target. Enfin, pour certains produits comme M Climate Solutions, la parte verte des entreprises, c'est-à-dire la part du chiffre d'affaires qui contribue directement à la transition climatique.

Après le lancement de M Climate Solutions en 2019, nous avons lancé le fonds M Sport & Lifestyle. Un fonds actions internationales visant les sociétés pleinement impliquées dans les secteurs du sport et du bien-être qui permettent d’adresser en partie l’Objectif de Développement Durable numéro 3 des Nations Unies.

Selon nous, l’attrait de cette thématique réside en sa capacité à croître près de deux fois plus rapidement que le PIB mondial et de façon structurelle.

Enfin, la récente crise sanitaire est venue accélérer les tendances structurantes de cette thématique, à l’instar de la pratique du sport, de la casualisation et de l’essor du e-sport.

Contact