download left menu close down
Retour

Montpensier Finance et PrimeView ont lancé M Prime Europe Stocks

News & Presse

Le

Montpensier Finance et PrimeView (cabinet indépendant de recherche économique et financière fondé par Pierre Sabatier) ont lancé M Prime Europe Stocks

 

MPES

Le fonds M Prime Europe Stocks est le fruit d’une collaboration entre Montpensier Finance et Primeview. Comment est né ce nouveau produit ?

Depuis plusieurs années, Montpensier Finance s’est engagé dans une diversification de sa gamme historiquement axée sur les actions européennes et les obligations convertibles. Son engagement ISR s’est considérablement accentué et des fonds thématiques internationaux ont été lancés tels que M Climate Solutions et M Sport & Lifestyle. M Prime Europe Stocks s’inscrit dans cette gamme thématique avec un angle systématique et quantitatif et la conviction que la technologie est un outil au service du gestionnaire d’actifs.

Pour ce faire, Montpensier Finance s’est appuyé sur l’expertise de la société Primeview, un cabinet indépendant de recherche financière et économique, spécialisé dans le développement d’une technologie de smart screening et d’algorithmes propriétaires applicables à la gestion. Utilisant sa maîtrise du traitement des données et ses fondations scientifiques, PrimeView a souhaité développer une stratégie de sélection basée sur la combinaison de différents modèles de gestion optimisés.

Montpensier Finance et PrimeView ont donc abouti à la création d’un fonds de sélection de valeurs européennes basé sur une approche quantitative sophistiquée et respectant les critères ESG mis en place par Montpensier Finance : M Prime Europe Stocks (part IC, ISIN FR0013433018).

Il s’agit donc d’un fonds quantitatif/systématique. Pouvez-vous nous parler du process de gestion ?

Il s’agit d’une approche associant modèle systématique et ESG.

L’algorithme sous-jacent de M Prime Europe Stocks doit être considéré comme une fusion de plusieurs grands jeux de modèles : pour simplifier, il s’agit d’un modèle de screening de titres dont les paramètres principaux sont des critères de prix et de volume, couplé ensuite à un modèle de gestion des risques qui vise à limiter les drawdowns et la volatilité du portefeuille.

Ce modèle a été conçu pour éliminer le « bruit » issu du court-terme rendant le portefeuille moins lisible et plus volatile. Le modèle d’optimisation du risque a pour objectif en second temps, de sélectionner la meilleure combinaison de titres en limitant la rotation du portefeuille.

M Prime Europe Stocks est soumis à la politique interne d’exclusions ESG de Montpensier Finance, tenant à l’écart un certain nombre de secteurs ou d’activités controversées (charbon, tabac, jeu, etc…). Il exclut tous les titres ne bénéficiant pas d’une notation MSCI ESG suffisante (BBB) ou frappées de controverses significatives.

La finalité est d’aboutir à un portefeuille diversifié et équilibré comprenant entre 60 et 120 titres. L’univers d’investissement couvre l’ensemble des actions européennes dont la capitalisation est supérieure à 500m€.

Le fonds M Prime Europe Stocks a été lancé il y a un peu plus d’un an maintenant. Comment se sont passé ses premiers pas ?

Depuis sa création, le fonds M Prime Europe Stocks a réalisé une performance de +38.9% contre +16.5% pour le Stoxx Europe 600 DNR soit une surperformance de plus de 22% tout en affichant une volatilité de 24.1% contre 27.8% (données au 16 avril 2021).

Même si nous étions confiants quant à la robustesse du process de gestion, il est toujours intéressant de le voir confronté à la réalité des marchés. A cet égard, les débuts de M Prime Europe Stocks sont très encourageants.

Le fonds M Prime Europe Stocks a été lancé le 27 février 2020, moins de 10 jours après le début de la crise Covid. Comme on peut l’imaginer, les premières semaines ont été animées. Le portefeuille a globalement subi la baisse des marchés en ligne avec son indicateur de référence (l’indice Stoxx Europe 600 DNR) et s’est ensuite extrêmement bien comporté dans le rebond que le process de gestion a permis d’amplifier significativement.

Depuis 6 mois, le portefeuille s’est également bien adapté à la forte rotation de style grâce à la réactivité de son positionnement et a ainsi continué à générer de l’alpha. Depuis le début de l’année, le fonds est en hausse de +15.1% contre +11.6% pour son indice de référence (données au 16 avril 2021).

 

Les chiffres cités ont trait aux années écoulées. Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. L’OPCVM présente un risque de perte en capital.

Contact