download left menu close down
Retour

Quadrator, un vivier d’histoires de croissance - les gérants du fonds Quadrator répondent aux questions de H24

Presse

Le

Marion Casal et Olivier de Royère, gérants de Quadrator, répondent aux questions de H24

La gestion de ce fonds « répond à une méthode propriétaire que nous avons développée en interne »

Publié le 14 Février 2017 sur H24
 

Les fonds de petites et moyennes capitalisations restent toujours en tête des palmarès OPCVM depuis le début de l’année. Parmi eux, le fonds Quadrator de Montpensier. Nos questions à Marion Casal, co-gérante du fonds avec Olivier de Royère.

http://files.h24finance.com/jpeg/montpensier_casal_royere.png

Marion Casal et Olivier de Royère, gérants du fonds Quadrator chez Montpensier Finance.

 

H24 : Pouvez-vous nous présenter en quelques mots le fonds Quadrator ?

Marion Casal : Il s’agit d’un fonds principalement investi en valeurs moyennes de la zone euro, fondé sur une méthode propriétaire.Nous nous intéressons principalement aux valeurs liquides de la zone euro ayant une capitalisation boursière entre 1 et 7 milliards d’euros. La capitalisation médiane des valeurs en portefeuille est de 2,5 milliards d’euros. La particularité de Quadrator par rapport aux autres fonds de sa catégorie est son positionnement sur des sociétés susceptibles de satisfaire à la fois des critères de croissance, de valorisation et de visibilité.Si le rythme de croissance des valeurs moyennes n’atteint pas toujours celui de certaines small caps, les mid caps sont par définition plus matures, et disposent souvent d’un bilan plus solide. L’autre particularité du fonds est son processus d’investissement, qui répond à une méthode propriétaire que nous avons développée en interne chez Montpensier Finance.

 


H24 : En quoi consiste cette méthode de stock picking ?

Marion Casal : Comme l’univers des valeurs européennes investissables est très large avec environ 3.000 valeurs, nous attribuons des notes à chaque société cotée en retenant trois critères : un critère de croissance, un critère de visibilité et un critère de valorisation. Toutes les sociétés reçoivent une note (de 0 à 1) pour chacun de ces trois critères. Pour attribuer ces notes, nous nous basons sur des données financières comme la croissance du chiffre d’affaires et des bénéfices par action, les ratios financiers et des données de marchés comme la dette nette rapportée à l’EBITDA, le bêta d’un titre ou encore les ratios de valorisation traditionnels que sont le PER ou les ratios EV/EBITDA et EV/EBIT. Nous croisons ensuite les notes obtenues sur chaque critère de manière à faire émerger les sociétés ayant les meilleures notes sur chacun des critères, par exemple ayant une bonne visibilité et en forte croissance, ou en croissance et faiblement valorisées. Cela permet de faire émerger des idées d’investissement parfois méconnues des investisseurs. Nous rencontrons ensuite le management de ces sociétés et déterminons des niveaux d’intervention. Un critère supplémentaire, stratégique, est appliqué aux sociétés positionnées sur des thématiques particulièrement porteuses, des compétences particulières, ou sont des cibles d’acquisitions, etc...

 

H24 : Vous prenez donc en compte à la fois des critères de croissance et de valorisation. Le fonds a-t-il dans ce cas un biais plutôt « valeurs de croissance » ou plutôt « gestion value » ?

Marion Casal : Le fonds reste plutôt orienté vers les valeurs de croissance, car l’univers des mid caps européennes recèle de nombreuses entreprises de qualité répondant à ce profil. Elles constituent donc le cœur du portefeuille, alors que les valeurs « value » constituent plutôt des positions satellites. De façon générale, Il nous semble qu’il faut être plus sélectifs sur certaines valeurs « value » qui pourraient se révéler être des pièges si l’amélioration des résultats ne se matérialise pas.


H24 : Quels sont vos valeurs ou vos secteurs préférés ?

Marion Casal : Nous avons plusieurs convictions fortes dans l’univers des biens industriels et des valeurs technologiques, notamment des SSII qui ont un niveau de croissance élevé porté notamment par la transformation digitale des entreprises. Dans ce secteur, nous aimons des valeurs comme Devoteam ou Cancom, sociétés répondant à la fois aux critères de croissance et de valorisation. Nous sommes aussi investis sur des valeurs du secteur de la santé, comme Orpéa dans le domaine des maisons de retraite. Nous n’avons actuellement pas de biotechs en portefeuille. La plus grosse pondération du portefeuille reste Teleperformance, qui a l’avantage d’être une valeur de croissance et de disposer d’une bonne visibilité. L’exposition sectorielle du fonds est une résultante du stock picking car nous ne cherchons pas à être exposés à un secteur en particulier.


H24 : Près de la moitié du portefeuille est constituée d’actions françaises. Comptez-vous à l’avenir investir davantage sur des valeurs européennes hors France ?


Marion Casal : La France est un gisement d’investissement formidable, ce qui explique cette proportion. Nous sommes néanmoins très ouverts aux valeurs des autres pays de la zone Euro : par exemple, nous avons initié des positions sur des valeurs italiennes et autrichiennes comme Lenzing et Technogym qui ont réalisé en quelques mois un excellent parcours et sur lesquelles nous pourrions prendre quelques profits.


H24 : À quel point prenez-vous en compte les divers risques, notamment politiques, qui pourraient encore surgir cette année ?


Marion Casal : Les valeurs moyennes sont souvent plus immunisées que les grandes capitalisations vis-à-vis des risques politiques. Pour autant, il ne faut pas les négliger. Nous nous efforçons donc d’évaluer régulièrement les conséquences que pourrait avoir la concrétisation de certains risques politiques sur les valeurs de notre portefeuille. Les éventuelles mesures protectionnistes annoncées par le Président Trump ne devraient a priori avoir qu’un impact limité sur notre portefeuille.

 

Pour en savoir plus sur Montpensier Finance, cliquez ici.

 

Copyright H24 Finance. Tous droits réservés.

 

Contactez nous